L’Assemblée Générale ordinaire pour la saison 2019/2020 a eu lieu vendredi 10 janvier dernier. Retour sur les points forts de cette séance, dont l’ordre du jour a été bouclé en moins d’une heure et quinze minutes.

L’affluence était restreinte vendredi 10 janvier 2019 pour la 63e Assemblée générale du CN Sierre. En effet, initialement prévue pour le 7 décembre, le programme a dû être changé pour cause de la Kids Ligue & Futura. C’est tout de même une quarantaine de membres qui se sont déplacés pour la réunion qui a eu lieu au Bourgeois.

Premier constat, les membres se sont montrés soudés au moment de voter. Ainsi, que ce soit pour l’élection du nouveau comité ou la validation des nouveaux statuts, l’intégralité de l’assemblée a voté de la même façon. Ce nouveau comité, justement, il a bonne mine, et marque un renouveau, un nouveau souffle pour l’administration du CN Sierre. Susanne Kunonen et Stéphane Petter ont été officialisés aux postes logistiques que sont la gestion du matériel et des manifestations, allégeant la charge de travail d’autres membres. Mattia Cuccu et Frédéric Pobelle semblent également apporter une nouvelle impulsion, le premier en apportant une image jeune au club au travers d’une stratégie de communication appelée a être en perpétuelle évolution, le second comme un solide leader du club, lui qui sera sans doute amené à succéder à Jean-Michel Ganon à la tête du Club. Valérie Moulière est la dernière venue ; elle remplace Priska La Marra aux caisses du club, tandis que celle-ci demeurera en collaboration avec le comité pour les bouclements de comptes. A ce propos, l’Assemblée a également voté deux nouveaux réviseurs de comptes.

Le bilan de la saison 2018/2019 est positif, avec des effectifs en hausse – 174 nageurs à l’heure actuelle – et une qualification aux Championnats suisses à l’été 2019 pour Célia Quinodoz et Sorenza Petter. De plus, plusieurs monitrices ont réussi leur formation J+S: le CNS en compte six actuellement, contre une seule il y a encore quelques années.

Pour la saison 2019/2020, au-delà d’avoir déjà été passablement marquée par le plan Swimming Forward introduit en octobre dernier, presque tous les nageurs de la saison précédente ont rempilé et ont augmenté d’un niveau. Mention spéciale à Maéva Pobelle qui a tout récemment été promue dans le groupe Elites, au grand plaisir de son entraîneur, Sarah Vuillermoz. Finalement, le camps de Pâques aura lieu cette année dans la station balnéaire de Lignano, en Italie.

Voir aussi : Swimming Forward, nager vers l’avenir

Comme pour le reste, les comptes ont également été approuvés. Et si la saison 2018/2019 et 2019/2020 se termineront sur un déficit, ce qui traduit des investissements pour les nageurs et nageuses du club, l’on se réjouit déjà de l’organisation des Championnats valaisans à l’hiver 2021. Finalement, après plusieurs années de corrections, mais suite à une vraie refonte amorcée fin novembre par Mattia Cuccu, les nouveaux statuts du Club ont été acceptés à l’unanimité. Une victoire et un soulagement pour tout le comité qui peut désormais tourner la page de cette laborieuse révision.

Expédiée en à peine plus d’une heure malgré les seize points qui composaient l’ordre du jour, cette AG est le symbole d’un départ rafraîchi pour le CNS. Dès la prochaine saison, le club essayera une nouvelle formule qui se rapprochera de la précédente, c’est à dire à la suite du meeting de Noël qui devrait faire son retour en 2020. Prochaine réunion des membres : prévue, le cas échéant, en décembre 2020.

Catégories : Comité