À l’occasion des Championnats Valaisans d’été à Monthey, le CN Sierre lance sa saison 2020/2021. Et pas de n’importe quelle manière.

Initialement prévues pour avant l’été, les épreuves des Championnats Valaisans d’été 2020 ont été reportées à cause du coronavirus. C’est d’ailleurs celui-ci qui a donné son nom – Championnats Valaisans édition spéciale Corona – à cette édition un peu spéciale de la compétition organisée, comme prévu, en grand bassin extérieur par le CENAMO. De spécial, il y avait le format – seulement une après-midi – mais aussi les épreuves, uniquement des courses de 50m ou 100m (sauf pour le 200 4 nages). Autre particularité et pas des moindres, les finales se sont disputées sous forme d’épreuve australienne. Une première dans cette compétition normalement très conservatrice. Et si le chronométrage manuel ne permet pas d’homologuer les temps, il permet tout de même à nos nageurs de se situer par rapport à avant l’été. Une compétions sans trop de pression donc, « une fête de la natation » comme l’a très justement décrite Nathalie Gabioud, Cheffe technique du CENAMO.

Accompagnée de Mattia Cuccu en remplacement de Rui Meira, absent, la délégation du CNS s’y est rendue avec le groupe Élite uniquement, les niveaux inférieurs n’ayant pas encore repris les entraînements. Les courses se sont enchaînées à un rythme d’enfer, et si l’ambiance plaisante a permis aux nageurs de se mettre immédiatement dans le bain – sans mauvais jeu de mots – les résultats ont rapidement suivi ; à l’issue des épreuves éliminatoires, tous les nageurs de Sierre ont reçu leur ticket pour les finales. Le CNS rentre à domicile avec sept podiums dont cinq premières places réalisées par Sorenza Petter, Maéva Pobelle et Gabriel Meshesha. Alessia et Celia Fuochi complètent le palmarès avec respectivement une troisième et une deuxième place.

Le coup d’envoi est donné et, dès septembre, tous les groupes reprendront la route de la piscine de Guillamo, des retrouvailles attendues depuis ce jour du 13 mars 2020. Une saison qui sera marquée par une section natation en pleine expansion avec des effectifs à la hausse, mais aussi par des nouveaux objectifs pour les groupes de la section Ecole de nage, tandis que toute l’activité sportive sera supervisée par un nouveau directeur sportif dont l’identité sera dévoilée dans moins d’une semaine. Ce sera finalement l’occasion pour les nageurs de renforcer les acquis après une saison 2019/2020 tronquée. Dans le viseur pour cette première partie de saison : les critériums romands, mais aussi les Championnats Suisses qui reviennent en Valais cet hiver.

Catégories : Natation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *