Le CN Sierre rentre satisfait du Meeting Louis Golay lors duquel il a raflé une grande partie des médailles mises en jeu.

Premier meeting ouvert à tous depuis les Championnats valaisans d’été disputés en août 2020, le 2e Meeting Louis Golay, organisé par le Morges Natation, a accueilli 17 nageuses et nageurs du CN Sierre tous groupes confondus pour un total de 80 inscriptions individuelles sur 50 et 100 mètres. Célia Quinodoz et Celia Fuochi sont les seules à avoir tenté le 200m libre, avec succès puisque l’épreuve a été remportée par Célia Quinodoz (2:18,03) et la troisième place arrachée en 2:32,62 par Celia Fuochi.

La palme d’or revient d’ailleurs à Célia Quinodoz qui monte sur le podium à toutes ses courses (50 libre, 100 libre, 200 libre, 50 brasse, 100 brasse, 100 4 nages) et en reporte quatre, finissant 2e aux 50m brasse et 100m 4N. Alessia Fuochi brille au dos – sa spé – en montant sur le podium à la fois au 50m et au 100m, mettant un pied de nez à l’arrêt d’entraînement forcé par le coronavirus.

Chez les plus jeunes, Etoy a été l’occasion de l’entrée en compétition de Jan Pobelle et de Mateo Schütz. Première compétition également pour Elisa Bonvin qui dispute seulement sa première saison ; brillante au 50m libre et au 50m brasse (0:44,01) malgré une blessure au genou, elle manque la 4e place par disqualification.

Mention spéciale également pour Valentine Perruchoud qui améliore tous ses temps et se paie le luxe de finir sur le podium au 50m dos, son premier, et pour Maéva Pobelle qui bat cinq MPP sur six, remporte deux médailles et signe un nouveau temps en vue des prochains Critériums romands.

Chez les messieurs, Gabriel Meshesha remporte trois médailles pour six courses et améliore toutes ses MPP également. Améliorations également pour Josuah Amort qui termine 6e et 7e à la brasse. Simon Bocqueraz manque de peu le podium au 50m dos, Ebenezer Barnabas finit à une brillante 5e place au 50m dos également, tout comme Jonas Meshesha au 50m brasse. Pour sa première course en tant qu’Elite, Thibaud Bellenfant termine 6e au 100m brasse.

Si les résultats sont très positifs, comme s’en réjouissent les entraîneurs Alyssa Santaniello, Mattia Cuccu et Stella Vecera, ils démontrent la force des nageurs qui ont su se battre et garder la tête haute malgré les difficultés, comme la crise du coronavirus et le départ de l’ancien entraîneur principal. De plus, la rencontre avec d’autres nageurs dans le total respect des règles sanitaires prouve une nouvelle fois l’importance du sport et de ces moments privilégiés pour les jeunes, mais pas seulement. Un weekend largement positif en somme.

Catégories : Natation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *